Madagascar : l’eldorado de l’offshore

Madagascar : l’eldorado de l’offshore

18 décembre 2019 0 Par Anthony

Créer une société offshore à Madagascar, fastoche ! Aujourd’hui, les professionnels du web proposent des services sur mesure adaptés aux attentes de toutes les entreprises. Toutefois, l’externalisation des services se diversifie car les procédures diffèrent d’un pays  à un autre. Pour cela, un petit guide s’impose afin de lister les étapes d’une externalisation à Madagascar.

Les services à externaliser

Il est nécessaire de préciser que l’External Process Outsourcing, signifiant aussi externalisation offshore, est un processus faisant appel aux services de prestataires d’un autre pays. Ces derniers ont pour mission de gérer les diverses tâches de l’entreprise cliente. 75% des services au sein d’une entreprise peuvent être externalisés, à savoir :

  • le Back Office, constituant un soutien administratif,
  • le service comptabilité,
  • la gestion des ressources humaines,
  • le support marketing et les ventes
  • la télé assistance
  • le service relation client.

Ce sont en tout cas les plus primés par les sociétés offshores à Madagascar.

Pourquoi Madagascar ?

Valeur ajoutée et paperasses ….

En choisissant l’externalisation offshore à Madagascar, le coût d’exploitation d’une  entreprise se verra réduit, même si seule une partie des activités de l’entreprise est concernée. Les leaders des entreprises françaises optent généralement pour un pays à la fiscalité moins lourde. De cette manière, elles peuvent jouir d’une fiscalité attractive tant sur les revenus que sur les bénéfices. En effet, Madagascar, une des meilleures destinations offshores, suggère des avantages fiscaux, notamment pour les détenteurs de projet d’externalisation puisqu’ils sont pourvoyeurs d’emplois. Aussi, la création d’entreprise est plus facile qu’ailleurs car la juridiction facilite les formalités administratives, et les frais liés à la création sont extrêmement abordables.

Infrastructures et équipements

A Madagascar, communiquer avec le reste du monde n’est pas un luxe. Les infrastructures de la communication, notamment numériques, y sont évolutives. Dotée de la meilleure connectivité de son continent, la grande île dispose de la fibre optique qui permet l’usage du haut débit. Les supports de télécommunication y sont également à la pointe de la technologie. Ainsi, les sociétés offshores peuvent bénéficier des services de qualité en termes de connectivité, le web étant le cœur de métier dans ce domaine.

Tout repose sur la confiance

L’externalisation offshore à Madagascar, comme partout ailleurs, repose sur un pari gagnant-gagnant, car un service clé offert par des partenaires de confiance ne peut être que bénéfique. En effet, les deux parties sont avantagées: les entreprises donneuses d’ordres jouissent d’un service de qualité à moindre coût, pendant que les 13% de taux de chômage à Madagascar sont réduits. Par ailleurs, accorder sa confiance aux services d’un prestataire déjà sur pied et réputé est pratique. Cela est surtout justifié lorsqu’une entreprise fait ses débuts dans le choix de recourir à l’offshore. Parmi les services confiés au prestataire figurent les achats d’équipements.

Repérer les critères de fiabilité d’une société offshore

Un investissement requiert évidemment de s’assurer que la potentielle entreprise offshore soit sérieuse. Avant de se lancer dans l’offshoring, il est fortement recommandé de faire une présélection des partenaires. Pour ce faire, vous pouvez recourir aux sites internet qui parlent des renseignements sur les services proposés. Ensuite, il est conseillé de demander un devis en ligne pour pouvoir comparer et connaître le coût de l’externalisation du service. Cela doit se faire conformément à la réalité sur le marché afin d’éviter une éventuelle arnaque. L’objectif est simple : opter pour la qualité. Enfin, en termes de compétences, il est préférable d’avoir un descriptif des postes de l’équipe d’une société offshore.

A noter que les sociétés certifiées sont à prioriser car leur notoriété est un des outils pour mener à bien le projet d’externalisation. Cependant, il est préférable de surveiller régulièrement le projet afin de s’assurer de son avancée.